Taches

But et rythme du traitement

Le but du traitement est de détruire certaines taches pigmentaires congénitales (présente à la naissance) ou acquises, par un laser approprié.  C’est un traitement qui peut demander une ou plusieurs séances (une à deux pour des taches brunes solaires, parfois plus pour des taches type “café au lait”).  L’éclaircissement de la tache se fait progressivement.

 Les suites immédiates     

  • Après passage du rayon laser sur la lésion à traiter, on observe un blanchiment de la peau ou un léger saignement punctiforme.
  • Quelques heures après, la formation d’une croûtelle qui va disparaître en 8 à 10 jours est un phénomène normal.

Soins après la séance     

  • Il faut une crème réparatrice quotidiennement.
  • Il faut éviter impérativement d’accélérer la chute de la croûtelle.
  • La cicatrisation terminée, la tache disparaît progressivement dans les semaines suivantes.

La douleur

  • Les impacts laser sont désagréables mais pas douloureux et ne nécessitent pas d’anesthésie locale le plus souvent.
  • Toutefois, chez l’enfant l’application d’une crème anesthésiante locale de contact (Emla®) deux heures avant la séance sous occlusion peut être utile (pour une tache café au lait de grande taille par exemple).

Les risques     

  • A distance du traitement risque faible de cicatrice, parfois modification de la teinte de la peau de la zone traitée : blanchissement parfois ou pigmentation surtout chez le sujet de peau mate ou bronzé.
  • Il est indispensable d’effectuer une protection solaire après la séance. Malgré cette protection bien appliquée la récidive pigmentaire de certaines lésions est possible.