Ce médecin va plus vite pour la même zone

« Je viens de faire une séance chez un autre médecin. Pour la même zone, il va plus vite. Est ce que le travail est baclé ? »

« Je suis passé d’une épilation d’esthéticienne à la lampe à une épilation laser par un médecin, ca va 2 fois plus vite pourquoi ? » 

Le critère de rapidité d’une séance n’est absolument pas lié à la qualité du soin.

De très nombreux paramètres influencent la durée du traitement d’une zone. Il y a le diamètre du rayon laser ou de la fenètre de la lumière pulsée. Il est bien évident que pour une même zone,  plus un spot est large, moins il en faudra pour couvrir la même surface. De plus, le temps de ‘recharge’ d’une lampe flash ou d’un laser peut être plus ou moins long en fonction des machines. On parle de fréquence de répétition de la machine. Plus la fréquence est élevée, plus on va couvrir la zone rapidement. Ainsi un laser 3 hertz va 3 fois plus vite qu’un laser 1 hertz. Il n’est pas forcément plus efficace, simplement plus rapide. Enfin, il est possible que l’opérateur débutant choisisse de baisser sciemment la fréquence pour ne pas faire d’erreur en allant trop vite.

Pour simplifier, un laser à large spot et fréquence élevée de répétition peut traiter plus rapidement qu’une lampe flash (IPL) à petit spot et faible fréquence. Cette rapidité n’a le plus souvent aucune relation avec la durée du traitement.

Leave a Comment

Name*

Email* (never published)

Website

deux + dix-neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.